Dans la presse

29 Nov Dans la presse

Article paru dans le Républicain lorrain, édition de Sarrebourg, le 25 novembre 2016

Depuis 2010, le dispositif Je t’aime mon cœur permet au public à risque de se prémunir contre le risque cardiovasculaire à Dieuze. En six ans, 580 personnes en ont profité, soit 35 % d’augmentation en un an.

L’antenne dieuzoise de l’opération de prévention contre les maladies cardiovasculaires, appelée Je t’aime mon cœur, est en pleine santé. Porté depuis six ans par l’infirmière coordinatrice Sandrine Daghari, le dispositif semble avoir atteint son rythme de croisière et n’a jamais accueilli autant de personnes que depuis un an.

De 430 en 2015, le nombre de bénéficiaires est passé à 580 cette année, soit une hausse de 35 % ! « Les médecins ont toujours du mal à parler du programme à leurs patients. Ils nous disent qu’ils n’y pensent pas », pondère cependant Marie-Christine Cerf, diététicienne. Il n’empêche, on a dû rajouter des créneaux de présence à la coordinatrice qui n’est plus seulement à son poste tous les vendredis à la maison médicale – siège de l’opération – mais aussi deux jeudis par mois.

Les deux femmes font partie de l’équipe composée également d’une psychologue, d’une tabacologue et d’une enseignante en activité physique adaptée. Toutes travaillent pour mettre au point un programme pluridisciplinaire à chaque usager présentant un facteur de risque : tabagisme, cholestérol, diabète, surpoids, etc. « Attention, ce n’est pas un programme d’amaigrissement ! », prévient Sandrine Daghari.

Et le résultat semble à la hauteur : « 77 % des personnes ont atteint au moins un de leurs objectifs à la fin du programme. 89 % ont maintenu au moins un des changements engagés durant le programme », insiste l’infirmière. Le but étant d’inculquer à l’usager de nouvelles habitudes de vie afin de repousser le plus loin possible d’éventuels pépins cardiaques.

Toutes les personnes souhaitant profiter du programme peuvent s’informer sur le site internet www.jetaimemoncoeur.fr (où une fiche de repérage est téléchargeable) mais doivent passer par leur médecin au préalable.

Contact : Je t’aime mon cœur à la maison médicale de Dieuze,
3 ter, rue André-Nimsgerns.
Tél. 03 83 47 83 29 et mail : jtmcdieuze57@gmail.com